GEOGRAPHIE DES BASSINS

Les bassins versants sous juridiction de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie couvrent une superficie totale de 118 000 km² dont 78 000 km² pour le fleuve Gambie, 25 000 km² pour le Koliba-Corubal et 15 000 km² pour le Kayanga-Géba. Nombreux sont les rivières et les ruisseaux qui se jettent dans ces trois principaux cours d’eau. Il y a lieu de citer entre autres : Tominé et Komba qui forment le fleuve Koliba, Oundou, Dimma et Koulountou qui forment le fleuve Gambie, etc.

 

Au point de vue climatique, les bassins versants des fleuves Gambie, Kayanga-Geba et Koliba-Corubal sont sous l’influence du climat tropical à deux saisons de durée plus ou moins égale : la saison des pluies de mai à octobre et la saison sèche de novembre à avril. La pluviométrie dans les bassins varie entre 1 700 mm/an sur les hauteurs du Mont Kokou au nord de Labé en Guinée et 1 000 mm/an dans la région de Tambacounda au Sénégal. L’alternance saisonnière est à l’origine de l’irrégularité de l’écoulement des eaux des cours d’eau.

 

Isohyètes interannuelles du Fouta-Djallon

pour la période 1951-1980

 

 

Source : Didier Orange, Hydroclimatologie

du Fouta et dynamique actuelle

d’un vieux paysage latéritique …

 

La population totale des quatre (4) pays membres de l’OMVG a été estimée en 2010 à environ 26 583 000 habitants. La population des bassins versants représentent 23,45% de cette population, soient 6 233 006 habitants. Cette population sous juridiction de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie est répartie comme suit :

 

1. bassin versant du fleuve Gambie : 5 418 006 habitants ;

2. bassin du Kayanga-Geba : 575 036 habitants ;

3. bassin versant du fleuve Koliba-Corubal : 239 964 habitants.

En considérant cette population totale des bassins versants en 2010 non soumise aux mouvements migratoires, et avec un taux d’accroissement naturel de 2,6%, elle peut s’élever en 2016 à environ 7 205 354 habitants dont le sexe féminin représente plus de 52% et les jeunes de moins 35 ans environ 70%. Il y a lieu de noter que la totalité de la population de la République Islamique de Gambie réside dans le bassin versant du fleuve Gambie.

 

Les bassins versants des fleuves Gambie, Kayanga-Geba et Koliba-Corubal comptent plusieurs villes d’importance administrative et économique de premier ordre. En Gambie, il y a Banjul, la capitale de la République Islamique, toutes les villes, tous les villages et tous les hameaux du pays. En République du Sénégal, il y a Tambacounda, Kaolack, Kédougou, Sédhiou, Tanaff, Gouloumbou, Kolda et Vélingara. En République de Guinée-Bissau, on dénombre Bissau, la capitale du pays, les villes de Bafata, Gabu, Pirada, Sonaco, Pitche, Gambiel, Buruntuma, Sorebacar, Contuboel, Saltinho, Xitole, etc. Enfin, en République de Guinée, l’on compte les villes de Labé, Gaoual, Koundara, Mali et Koubia.

 

Les principales activités économiques des populations des bassins versants des fleuves Gambie, Kayanga-Geba et Koliba-Corubal sont l’agriculture, l’élevage, la pêche et le commerce. Les activités agropastorales emploient plus 65% de la population active occupée. Elles procurent aux populations l’essentiel de leurs ressources pour l’alimentation et le commerce. Le commerce transfrontalier entre les quatre pays membres de l’OMVG est très développé et florissant. Il constitue un facteur d’intégration sous-régionale déterminant pour les populations à la base.    

Voir

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR

DU FLEUVE GAMBIE

ADRESSE

Immeuble CTIMM - 5ème étage

5D Mermoz, route de Ouakam
Dakar – Sénégal

CONTACT

Téléphone: +221 33 889 51 00

Fax : +221 33 822 59 26

Mail : omvg@omvg.sn

LIENS UTILES :