Aller au contenu principal
 
Le Conseil des Ministres de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Gambie (OMVG) approuve à l'unanimité le Plan Directeur de Développement Intégré (PDDI)

La 49ème Session Ordinaire du Conseil des Ministres de l’OMVG, qui s’est tenue à Dakar du 20 au 26 Novembre 2023, a marqué un tournant majeur dans l’existence de l’Organisation avec l’adoption  à l'unanimité du Plan Directeur de Développement Intégré (PDDI). C'est aussi une étape cruciale et un succès majeur dans la mise en œuvre de l'Initiative de Financement Blue Peace.

L’adoption du PDDI est l’aboutissement d’un processus constructif de consultations et de négociations et témoigne de l'engagement des pays membres de l’OMVG à bâtir un avenir durable, équitable et prospère pour tous. 

Elle démontre la coopération entre les pays membres de l’OMVG et leur vision commune en faveur d'un développement durable, harmonieux et inclusif. À travers le PDDI, l’OMVG trace la voie dun développement intégré à travers une synergie d’actions entre les quatre Etats d’ici 2040, face à la variabilité de la ressource, l’impératif  de minimiser les risques, l’évolution des aménagements futurs, la nécessité d’équilibrer les besoins et les ressources, l’intégration des fonctions économiques, sociales et environnementales.

Le PDDI énonce des objectifs ambitieux dans des domaines clés tels que l’énergie, les mines, l’agriculture, la pêche, le transport, la gestion et la protection de l’environnement, l’eau et l’assainissement, etc. Tous ces objectifs visés par le PDDI sont adossés aux orientations fondamentales visant à assurer la croissance économique tout en préservant l'environnement et en promouvant l'inclusion sociale. Les orientations stratégiques du PDDI sont :

  • Gouverner et préserver la coopération au service de l’eau.  
  • Désenclaver et protéger les bassins interconnectés durablement aux écosystèmes riches.
  • Intégrer durablement un développement harmonieux aux impacts du changement climatique.

L’élaboration et l’approbation du PDDI par l’OMVG avec l’appui constant de ses partenaires en l’occurence le Fonds d’Equipement des Nations Unies (UNCDF) et la Direction du Développement et de la Coopération Suisse (DDC), ont été favorablement accueillies par les décideurs, les communautés des trois bassins et les observateurs internationaux.

"La mise en œuvre de ce Plan Directeur, initié par le Haut-Commissariat de l'OMVG, aura un impact positif sur l'amélioration des conditions de vie des populations des zones du bassin à travers ses programmes et projets qui permettront, entre autres, la réalisation de diverses infrastructures et  initiatives de développement. Je voudrais donc exprimer ma profonde gratitude à la Direction du Développement et de la Coopération Suisse et à l’UNCDF, pour leur appui à la mise en œuvre de cet ambitieux Plan Directeur", a exprimé M. Aly Seydouba Soumah, Ministre de l'Energie, de l'Hydraulique et des Hydrocarbures de la République de Guinée.

Les partenaires ont en retour salué l'engagement des pays membres de l’OMVG pour un développement durable et inclusif, en soulignant l'importance de mettre en place des mécanismes de financement innovants permettant de soutenir efficacement cette initiative. « Ce plan directeur est un résultat important de l'initiative de financement Blue Peace et est le résultat d'un processus de négociation inclusif entre 4 pays et d'autres parties prenantes, ainsi que de plus de 2 ans de renforcement des capacités et d'assistance technique fournis à l'OMVG par l’UNCDF. Les projets identifiés dans ce plan directeur peuvent avoir un impact direct et indirect sur 6 millions de personnes vivant dans les trois bassins en termes d'accès aux services liés à l'eau, tels que l'eau potable, l'énergie, l'irrigation pour l'agriculture et la sécurité alimentaire, l'eau et l'assainissement, etc. », a souligné Mme Christel Alvergne, Coordonnatrice Régionale de l’UNCDF. Après cette étape majeure dans la vie de l’OMVG, une stratégie de financement de ce schéma directeur sera élaborée et l’OMVG sera accompagnée en vue de trouver, avec les Etats des financements idoines pour faire de ces projets une réalité.

 

Partager